Produits touristiques

Six hôtels de La Réunion ont été certifiés «Ecolabel Européen»

 

L’IRT s’est associé avec l’Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), l’Association Française de Normalisation (AFNOR) et l’Opcalia, afin de remettre officiellement à six établissements hôteliers de La Réunion « l’Ecolabel Européen », un label qui conjugue service de qualité et écologie. Cette remise de certification s’est tenue à la Nordev à Saint-Denis, le 4 octobre 2018, lors de la seconde édition du Forum régional des Eco-entreprises.

La labellisation est une démarche volontaire. Les six hôtels ont déposé un dossier afin d’obtenir ce précieux label dans la catégorie « services d’hébergement touristique », le repère pour un hébergement plus respectueux de l’environnement et de la santé, un enjeu majeur pour la destination Réunion.  Après instruction de la demande, vérification du respect des critères, « l’Ecolabel Européen » a été délivré à :

  • Hôtel Mercure Créolia**** (Exsel Authentic hôtels)
  • Lodge Roche Tamarin & Spa ****
  • Hôtel Les Créoles*** (Côté Sun hôtels)
  • Hôtel Le Dina Morgabine*** (Côté Sun hôtels)
  • Hôtel Le Saint-Pierre*** (Côté Sun hôtels)
  • Résidence hôtelière l’Archipel*** (Côté Sun hôtels)

Au programme de la remise officielle de "l’Ecolabel Européen" :

  • Mot d’accueil de Madame Fabienne BONIN BREE, Directrice Europe Amérique du groupe AFNOR.​​​​​​
  • Présentation du dispositif Ecolabel Européen par Madame BOUCHERON Roselyne
  • Témoignages des établissements certifiés « Ecolabel Européen » sur leur démarche :

- Justine de BARSONNY de l’hôtel Mercure Créolia : le groupe Accor, avant même la démarche de certification, avait lancé le programme Projet PLANET 21 avec comme objectif d’avoir des établissements respectueux de l’environnement. L’hôtel Mercure Créolia est le 1er établissement Accor, certifié.

- Christian WOLFF du Groupe Côté Sun Hôtels : véritable challenge avec quatre hôtels certifiés à ce jour. Les actions menées ont également pour rôle d’influencer les clients, les fournisseurs à penser écolabel. Tous les intervenants ayant une relation avec les hôtels doivent avoir une démarche éco environnementale.

- Julie PIERRON, Directrice de la Résidence hôtelière l’Archipel*** : véritable challenge, cet établissement est âgé de 25 ans. L’accent est mis sur le travail d’équipe qui est nécessaire pour la réussite de cette démarche.

- Eve LECHAT du Roche Tamarin Lodges & Spa**** : le seul hôtel n’appartenant pas à un groupement. Cette démarche fait partie de la philosophie même de l’hôtel et donne une référence et un objectif aux employés qui sont fiers de pouvoir y participer au quotidien. Depuis sa construction, les matériaux, l’agencement se voulait éco-responsable.

- Patrice PETA du Palm Hôtel & Spa***** : c’est l’inscription des Pitons, cirques et remparts au patrimoine mondial par l’Unesco en 2010 qui a été l’élément déclencheur. C’est le premier hôtel de La Réunion et des Outre-mer à être certifié. La démarche a eu au sein de la structure un impact environnemental mais également social et économique qui permet aujourd’hui de cibler la clientèle écotourisme. Elle permet également de travailler avec des nouvelles  agences spécialisés dans le tourisme raisonné.

Deux établissements hôteliers avaient déjà reçu leur certification « Ecolabel Européen » :

  • Le Palm Hôtel & Spa***** fut le premier établissement ultramarin à être certifié Ecolabel Européen. Une certification écologique la plus exigeante du marché européen. Cet hôtel 5 étoiles a été récompensé pour sa politique, notamment en matière d'engagements écologiques. 
  • L’Iloha Seaview Hôtel*** a été le second hôtel certifié « Eco Label Européen » - services d’hébergement touristique » de La Réunion, et plus largement des départements d’Outre-mer grâce à sa démarche éco-responsable.​​​​​​​

Pour conserver l’écolabel, les hébergements se soumettent à un audit de suivi, réalisé par l’AFNOR Certification, tous les deux ans.

Créé par la Commission Européenne en 2003, l’Ecolabel Européen est un label unique, reconnu de manière officielle à l'échelle européenne et utilisable dans tous les états membres de l'Union Européenne. Il permet à un établissement de réduire ses dépenses énergétiques, d’associer l’équipe à la vie de l’entreprise, d’améliorer les relations avec les fournisseurs et d’apporter des réponses aux attentes croissantes de la clientèle en matière de développement durable.

Les quatre partenaires (IRT, AFNOR, ADEME, OPCALIA) proposent à nouveau d’accompagner les hôtels qui le souhaitent dans la démarche d’obtention de l’Ecolabel Européen.

 

 

Partager sur